Trouver le contrat assurance vie adapté

Avant tout, un contrat d’assurance vie doit être adapté aux besoins et attentes de l’assuré, qu’il s’agisse de placement financier, de protéger ses proches, d’épargne retraite…

Le mieux est de passer par un courtier. Il connaît les produits dont il a la charge et est capable d’orienter en toute connaissance de cause et impartialité. Il vous conseillera ainsi au mieux.

Déchiffrer la proposition d’assurance

Afin d’établir le contrat définitif, l’assureur demande au futur assuré de remplir une proposition d’assurance.

La proposition d’assurance est censée émaner non de l’assureur mais de l’assuré.

Cànoter : Tant que l’assureur ne l’a pas acceptée, la proposition n’engage ni l’assureur ni l’assuré. Attention ! En tant qu’assuré, vous devez être parfaitement honnête dans vos déclarations. En cas de mensonge, votre contrat peut être annulé.

En contrepartie, l’assureur a une obligation d’information, renforcée en matière d’assurance vie.

Prendre connaissance de la note d’information

Lors de la signature de la proposition d’assurance, l’assureur remet au souscripteur contre récépissé, une note d’information sur les dispositions essentielles du contrat. L’assuré peut renoncer à son contrat dans les 30 jours.

Si l’assureur oublie de remettre cette note, l’assuré peut renoncer au contrat dans les 8 ans.

Signature de l’assurance vie

Le contrat d’assurance, appelé police, comporte des dispositions générales, pré-imprimées et communes à tous les assurés concluant un contrat de même type. Elles sont complétées par des dispositions particulières, adaptées à la situation spécifique de l’assuré et à ses choix (durée de l’engagement, nom et adresse de l’assuré, identité des bénéficiaires désignés, …).

En cas de conflit, les dispositions particulières prévalent toujours sur les dispositions générales.